Les aides aux vacances en Isère

Faire une pause de temps en temps, laisser ses soucis de côté, changer de décor pour en découvrir un nouveau... Partir en vacances, seul ou à plusieurs, est important pour s’épanouir dans un environnement non scolaire ou non professionnel. Un point sur les aides qui existent...

Plage, tongs et chapeau

Les aides pour les jeunes

L'aide Départ 18:25

C'est quoi ?

L'aide départ 18:25 est mise en place par l'Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV). Elle propose :

  • Un large choix de séjours à la mer, à la montagne ou en ville à des prix préférentiels
  • De toute durée (minimum 2 jours)
  • Toute l'année (pendant et hors vacances scolaires).
Pour qui ?
  • Tous les jeunes de 18 à 25 ans
  • Vous pouvez partir seul ou à plusieurs
  • Selon vos ressources ou votre statut, vous pouvez bénéficier d'une aide supplémentaire qui finance jusqu'à la moitié de vos vacances (dans la limite de 150€, avec un minimum à votre charge de 50€).
Comment ?

Sélectionnez une offre de vacances sur le site de l'ANCV et suivez le processus de réservation. Transmettez les pièces justificatives qui vous sont demandées. Après contrôle, un devis vous sera transmis avec la marche à suivre pour confirmer votre réservation.

Le Parcours Vacances

Pour qui ?
  • Les jeunes de 16 à 30 ans,
  • Inscrits dans une mission locale, ou inscrits dans une école de la 2ème chance, ou vivant dans une résidence jeunes travailleurs ou un centre d'hébergement
  • Vous pouvez partir seul ou à plusieurs (6 maximum)
C'est quoi ?

Mise en place par l'association Vacances Ouvertes et financée par l'Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV), il s'agit d'une aide financière donnée sous forme de chèques vacances. Ces chèques peuvent ensuite être utilisés afin de payer des frais de transport, de la nourriture, des activités, des frais d'hébergement... Vous pouvez demander cette aide pour :

  • des séjours de 4 à 15 jours,
  • en France ou dans l'Union Européenne
Comment ?

Pour bénéficier du parcours vacances, rapprochez-vous de votre conseiller mission locale ou l'animateur de votre résidence jeunes travailleurs qui vous aidera à préparer le dossier "d'inscription". Attention, l'inscription doit se faire avant mars pour les vacances d'été. Si votre demande est validée, l'aide que vous recevrez ne pourra pas dépasser 80% du coût de votre séjour (dans la limite de 180€).

Le dispositif Mobilité Européenne

Pour qui ?
  • Les jeunes de 16 à 25 ans,
  • habitant dans un quartier prioritaire (quartier politique de la ville)
  • et n'étant jamais parti en vacances (ou rarement).
C'est quoi ?

La CGET et l'ANCV vous aident à partir en vacances en France ou en Europe, en payant une partie de votre séjour. Vous pouvez partir :

  • Toute l'année
  • De 4 à 14 jours
  • Seul (si vous avez plus de 18 ans), en groupe (maximum 5) ou accompagné (si vous êtes mineur)
Comment ?

Pour bénéficier de cette aide, vous devez impérativement passer par une structure socio-éducative ou médico-sociale (MJC, centre social...) de votre quartier. Un salarié vous aidera alors à remplir le dossier pour demander l'aide.

Les aides pour les salariés

Les chèques vacances

Les chèques vacances sont accessibles à certains salariés du secteur public ou privé, dont les employeurs ont passé une convention avec l'Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV). Ces chèques peuvent être utilisés afin de régler des frais de transport, de la nourriture, des activités, des frais d'hébergement...

Renseignez-vous auprès de votre employeur, de l'ANCV ou demandez à vos parents.

Les comités d'entreprise

Certaines entreprises, par le biais de leur comité, accordent à leurs salariés des aides financières (bons, chèques vacances, partenariat avec des associations, baisse de tarifs...).

Renseignez-vous auprès de votre comité d'entreprise ou celui de vos parents.

Les aides pour les familles

Les aides aux vacances de la CAF

Elles sont accordées aux familles allocataires en fonction de leur quotient familial (calculé par la CAF à partir des ressources et de la taille de la famille). La CAF envoie normalement un courrier aux familles concernées pour les informer qu'elles peuvent bénéficier de ces aides. Les familles choisissent ensuite une destination dans une liste proposée par la CAF. 

Renseignez-vous auprès de votre CAF, et sur le site internet VACAF.

Les associations caritatives

Certaines associations caritatives (Secours populaire ou Secours catholique par exemple) proposent d'aider les familles en difficultés en leur proposant des séjours dans des centres de vacances ou des familles d'accueil. Renseignez-vous auprès des associations caritatives de votre commune.

Autres aides

Certaines communes accordent des aides, contactez votre mairie pour en savoir plus.

L'association Jeunesse au Plein Air soutient financièrement les départs en colonie de vacances ou classe de découverte pour les jeunes de moins de 18 ans, sous condition de ressources. Pour plus d'informations, contactez les référents en Isère.

Enfin, les centres sociaux, les MJC et autres structures proches de chez vous peuvent parfois faire des demandes d'aides pour vous aider à réaliser votre projet de vacances. N'hésitez pas à les contacter !

 

Cet article a été écrit avec l'aide de l'Agence Nationale des Chèques Vacances !

Par sboutroy le 09/07/2019
Cet article vous a-t-il été utile ?